J’ai testé… La balade crépusculaire !

Jeudi dernier j’ai pu participer à un nouveau concept de balade en groupe organisé par Sasha de la Dog Faculty. Le principe de cette balade était tout simplement de se promener dans le noir avec nos loulous afin de les détendre, mais surtout d‘observer les changements de comportements que la nuit pouvait apporter.

Quand j’ai vu le post de Sasha sur ce nouveau concept, j’ai immédiatement eu envie d’y participer. J’adore pouvoir observer Snow, la voir profiter pleinement des balades pour aller renifler et gambader. Je trouve qu’on peut déjà observer pas mal de comportements différents en fonction du type de lieu où on se promène, du coup faire cette expérience dans une ambiance nouvelle, la nuit en présence de plusieurs chiens, m’a vraiment séduite !

C’est donc avec enthousiasme que j’ai fait 1h25 de route jeudi soir pour participer à cette balade originale ! J’étais vraiment motivé ! Et je n’ai pas été déçu ! 🙂

Pour commencer, j’aime beaucoup Sasha, son travail et sa vision du chien qui amène à la réflexion, surtout pour moi grande adepte d’agility et de tricks. Sasha à une vision différente du chien, plus au naturel, que j’apprécie beaucoup. J’adore toujours autant l’agility, les tricks et les sports canins en général, mais sa réflexion permet de me remettre régulièrement en question sur ma façon d’agir et d’interagir avec Snow. (Je vous conseille donc bien sûr d’aller voir les articles de son blog, tous aussi intéressants les uns que les autres ! ils sont disponibles ICI).

Bref tout ça pour dire qu’une promenade avec Sasha c’est déjà faire une promenade avant tout pour son chien. On se contente de l’observer et de le laisser s’exprimer. Bien sûr au moindre souci, à la moindre question, Sasha est là pour nous conseiller et nous aider.

Lors de cette balade crépusculaire, on est donc parti dans le noir complet avec juste des petites lumières accroché au collier ou harnais de nos poilus, histoire de les repérer un minimum. On avait tous des lampes frontales, qui ne nous ont finalement pas servi, car on est parti sans.

On a commencé la promenade par présenter les poilus entre eux en bonne et due forme avant de les lâcher dans le noir. Une fois libre on a pu les voir s’amuser entre eux, renifler, profiter… Bon quand ils n’étaient pas juste à nos pieds on voyait surtout des petites lumières danser, mais en fonction du mouvement de ces lumières on pouvait se douter du type de comportements adoptés.

On a pu observer que le comportement global de nos loulous était plus calme qu’une balade en plein jour. Ça ne les a pas empêchés de courir et de gambader, mais l’excitation restait plus contrôlée. En tout cas pour Snow ce fut le cas. En présence d’autres chiens (pas tous, mais certains, surtout ceux qui aime courir et encore plus quand elle retrouve une copine d’enfance !), elle a tendance à vite partir en course, en surexcitation, ce qu’il faut éviter. Or, lors de cette balade, elle est restée dans le jeu, elle courait, s’amusait, mais elle n’est pas monté en surexcitation, elle revenait automatiquement lors de mes rares rappels, je pouvais même l’observer venir vérifier si j’étais toujours sur le chemin de temps en temps… Donc malgré la présence de chiens et surtout d’une copine avec laquelle elle l’avait l’habitude de partir en surexcitation quand elle était bien plus jeune, tout s’est très bien passé ! Ce fut donc une agréable expérience ! 😀

Mon envie de renouveler l’expérience va peut être vite se concrétiser, car Sasha propose une nouvelle balade de ce type prochainement (le 31 au soir pour fêter Halloween dans le noir !), c’est encore en réflexion car le trajet assez long, mais je risque de me laisser tenter 😉

Et vous, il vous arrive de promener vos loulous dans le noir total ? Si oui, qu’avez-vous pu constater sur le comportement de votre poilu ?

P.S : vous pouvez retrouver Sasha et son travail sur ces différentes page facebook : Dog faculty, Equi faculty, Forma’Zoo

Pas de commentaire

Poster Un Commentaire