Les ordres de base (assis, couché, debout)

Bonjour à tous

Dans cet article/vidéo je vous explique comment j’ai appris le assis, le couché et le débout à ma chienne, lorsqu’elle est arrivée chez moi. J’ai utilisé une méthode simple, le leurre, qui consiste à guider son chien avec une friandise. Vous aurez donc simplement besoin de friandise et d’un chien motivé.

 

Je n’utilise pas de clicker dans cette vidéo car je vous montre vraiment comment j’ai appris ces tours à ma chienne, et à l’époque je ne connaissais pas encore ce petit boitier magique. Et puis généralement, on apprend ces tours dès l’arrivée du chien ou du chiot et à ce moment-là on ne connait pas forcément cette méthode et/ou on n’a pas forcément de clicker chez soi. Bien sûr vous pouvez vous en servir si vous en avez un et que vous connaissez son principe.

Pour apprendre un de ces trois tours à votre chien, je vous conseille fortement de commencer dans un endroit calme et sans distraction. Le mieux est de commencer chez vous et de ranger tous les jouer qui peuvent trainer pour éviter de déconcentrer votre chien. Je vous conseille aussi d’arrêter les séances au bout de 5 minutes. Il est préférable de faire plusieurs petites séances plutôt qu’une grosse. Ainsi votre chien sera plus à l’écoute et restera motivé. Aussi, au moindre signe de fatigue ou de déconcentration de votre chien, je vous conseille d’arrêter la séance.

Je vais maintenant vous expliquer la méthode du leurre en général, la seule chose qui va changer selon le tour va être le geste de « guidage » à effectuer pour que le chien adopte la position souhaitée.

 

LA MÉTHODE DU LEURRE

 

Étape 1

Dans cette première étape, on chercher seulement à ce que le chien comprenne la position que l’on souhaite qu’il fasse. On va donc simplement guider le chien avec la friandise, sans rien lui dire et surtout sans utiliser la force. Une fois dans la position souhaitée on le récompense avec la friandise qui a servi à le guider.

Attention à donner la friandise uniquement lorsque le chien est en position, pas avant, ni après.

Il vaut éviter de commencer à dire l’ordre dès cette première étape car, selon le chien, il va plus ou moins rapidement exécuter la position souhaitée. Si l’écart entre l’annonce et l’exécution de l’ordre est trop importante, cela peut porter à confusion pour le chien. Il ne fera pas l’association entre le mot et la position, il faut donc être un peu patient avant de commencer à lui annoncer l’ordre.

 

Étape 2

Une fois que le chien a bien acquis que le mouvement de la friandise lui indique quelle position adopter, on peut alors ajouter l’ordre. On annonce l’ordre, une seconde avant que le chien l’exécute ou pendant son exécution mais pas après. Et on continu à récompenser le chien avec la friandise.

 

Étape 3

Pour cette étape, on va continuer à leurrer le chien, c’est-à-dire le guider, mais cette fois-ci avec une main vide. On va le récompenser en lui donnant une friandise avec notre autre main. On continu, évidemment à annoncer l’ordre.

 

Étape 4

Une fois l’étape 3 acquise, on peut commencer à leurrer de moins en moins le chien. C’est-à-dire qu’on va éloigner de plus en plus notre main du museau du chien et fluidifier son mouvement pour que cela devienne un ordre gestuel. Pour cette étape, on continu toujours à annoncer l’ordre et à récompenser avec son autre main.

 

Étape 5

Dans cette dernière étape, on va seulement annoncer l’ordre au chien, sans gestuel, et le récompenser avec une fois dans la position souhaitée. Si votre chien met du temps avant d’exécuter l’ordre, refaites-lui l’ordre gestuel tout de même. Ne répétez pas l’ordre verbal, sinon le chien prend l’habitude d’obéir après plusieurs répétitions du même ordre.

Lorsque vous apprenez un nouveau tour à votre chien, il ne faut pas hésitesr à repasser à l’étape précédente si vous voyez qu’en changeant d’étape votre chien à plus de mal.

Une fois que l’ordre est acquis dans un endroit calme, sans distraction, vous pouvez alors commencer à augmenter la difficulté progressivement, en ajoutant des distractions ou en changeant d’environnement. Vous pouvez aussi diminuer les récompenses avec la friandise, uniquement dans un environnement où il a acquis toutes les étapes, en lui donnant 1 fois sur 2 puis 1 fois sur 3 puis 1 fois sur 4 …

Cette méthode s’adapte très bien au « assis », au « couché » et au « debout ».

Pour le « assis », le geste consiste à lever la friandise au-dessus de la tête du chien en partant de museau pour lui faire lever la tête et l’inciter à s’assoir. Si votre chien a tendance à reculer, faites cet exercice près d’un mur ou d’un objet qui l’empêchera de reculer et l’obligera à s’assoir.

Pour le « couché », le mieux est de s’accroupir à côté son chien et de lui demander de s’assoir. Le geste consiste à guider son chien avec la friandise en partant du museau vers le sol pour l’inciter à ce coucher. Si votre chien a du mal à se coucher, tendez votre jambe au sol et passez la friandise dessous pour l’obliger à ce coucher.

Pour le « debout », le mieux et de demander à son chien de s’assoir ou de se coucher et de l’attirer vers soi avec la friandise en partant de son museau pour l’inciter à se lever. Attention tout de même à arrêter le mouvement dès que le chien est debout pour qu’il reste en position.

Pour mieux visualiser les mouvements, je vous invite à regarder la vidéo.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Une erreur ? Signalez-là en sélectionnant le texte et en appuyant sur Ctrl + Entrée

Ne manquez pas notre nouvel ebook "Introduction au clicker Training" 🙂

 

3 Commentaires
  • lucas
    Posté à 15:33h, 13 octobre Répondre
    Bravo pour cet article, votre vidéo est vraiment top ! C’est génial d’avoir la démonstration en live !

    Lucas du blog :
    https://www.comment-dresser-son-chien.com

    • Marion
      Posté à 19:08h, 29 octobre
      Merci 🙂
    • Marion
      Posté à 10:33h, 05 décembre
      Merci beaucoup 🙂

Poster Un Commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :